Exemple de Commerce Equitable : 5 Produits - 5 Entreprises

Exemple de Commerce Equitable : 5 Produits - 5 Entreprises

Commerce équitable

Faire le choix d’un miel qui relance l’apiculture malgache et qui est produit dans le respect de l'environnement, acheter une tablette de chocolat qui garantit au producteur une rémunération juste, commander en ligne un sac fait à la main par un artisan colombien et contribuer ainsi à l'amélioration des conditions de travail locales, voici ce que le commerce équitable propose. Consommer autrement pour un monde plus juste et plus écologique.

Les 5 produits que nous avons sélectionnés suivent cette logique et racontent, chacun à sa manière, une histoire.

1. Le café “Pure Origine” de Lobodis

Lobodis est un torréfacteur breton qui propose une large gamme de cafés équitables. Labellisé Fairtrade, son café “Pure Origine” répond à des critères précis de qualité et d’équité. Franck Delalande, le directeur général, se rend régulièrement en Amérique du Sud et en Afrique pour rencontrer directement les 34 producteurs locaux avec lesquels il travaille.

La particularité du café “Pure Origine” est qu’il provient d’une seule zone géographique, contrairement au “Blend” qui résulte d’un mélange de grains de café de différentes régions. Au total, 14 cafés Pure Origine, provenant du Mexique, du Pérou, du Guatemala ou encore d'Ethiopie, avec un goût caractéristique de leur provenance, un peu comme les vins de Bourgogne.

Dans le cadre de leurs partenariats, Lobodis privilégie des petits producteurs locaux qui respectent les critères sociaux et environnementaux du commerce équitable. Du traitement respectueux des sols à l’implication des femmes dans le processus de production, ces petites exploitations deviennent de véritables laboratoires d’innovation écologique et sociale.

Lobodis, c’est aussi une entreprise de l’ESS. L’ensemble du café est torréfié en Bretagne par un Etablissement et Service d’Aide par le Travail (ESAT) qui emploie 72 personnes handicapées. Acteur de l’insertion, Lobodis est également acteur de l’économie circulaire. Elle a récemment conclu des partenariats avec deux entreprises : l’une récupère les marcs de café pour cultiver des champignons et l’autre les sacs de jute pour en faire des objets de décoration.

Que signifie le label Fairtrade ?

Le label “Fairtrade” est délivré en France par l’ONG Max Havelaar et se base sur un cahier des charges précis concernant la qualité du produit et son caractère équitable. Ce label donne la garantie que la production est faite dans le respect de l’environnement et que le producteur obtient une juste rémunération de son travail. (Qu'est-ce que le commerce équitable?)

2. Le chocolat bio et équitable d’Alter Eco

Alter Eco est une marque de commerce équitable labellisée Fairtrade et spécialisée dans les produits bio comme le chocolat, le café, le thé, le sucre ou encore le riz.

A sa création en 1998, Alter Eco n’était qu’une boutique spécialisée dans la vente de produits du commerce équitable. Au fil de ses collaborations avec des petits producteurs du monde entier, Alter Eco devient une marque et se lance (la première) dans la grande distribution. En 2013, elle intègre le groupe bio “Bjorg, Bonneterre et Compagnie”. Aujourd’hui, Alter Eco est à la tête de 26 coopératives qui rassemblent près de 4000 familles de producteurs bio des quatre coins du monde.

Entreprise du commerce équitable, Alter Eco se donne comme projet global d’améliorer la vie de ses petits producteurs, encourager le développement durable et développer l’agriculture biologique. Elle considère que les petites exploitations familiales sont la meilleure garantie d’une agriculture productive respectueuse de l’environnement.

La coopérative “Acopagro”, située au Pérou et regroupant des petits producteurs de cacao, travaille ainsi depuis quelques années à l'amélioration de sa production. Ce partenaire d’Alter Eco a connu un développement remarquable grâce aux bénéfices du commerce équitable et a ainsi pu planter de nouveaux cacaoyers au sein de l’exploitation. Riche de sa communauté, Acopagro encourage la mutualisation des compétences et permet une production du cacao toujours plus écologique.

Enfin, dans une volonté de transparence, Alter Eco a imaginé “l’Alterecomètre” qui indique au consommateur l’impact concret de son achat sur les coopératives partenaires, à savoir le nombre de familles bénéficiaires, le nombre d’arbres replantés ou encore le taux de revenus complémentaires pour la coopérative.   

3. Les vêtements écolos de Modetic

Modetic est une marque de prêt-à-porter qui privilégie l’utilisation de matières non toxiques et respectueuses de l’environnement. A travers sa gamme de vêtements, Modetic se limite à trois types de fabrication : fabrication française, fabrication européenne ou fabrication issue du commerce équitable.

S’agissant du commerce équitable, la production a lieu dans des pays d’Asie comme la Chine ou le Vietnam et obéit à des critères de différentes natures :

  • Des critères sociaux : les partenariats conclus avec les ateliers sont durables et donnent lieu à des rémunérations équilibrées.
  • Des critères écologiques : la production des habits ne doit pas contribuer à l’épuisement des ressources naturelles ni générer de déchets polluants. De plus, elle ne doit pas utiliser de substances toxiques mais privilégier des matières biologiques ou recyclables.

Modetic affirme que ses vêtements de fabrication européenne et française sont également équitables puisqu’ils remplissent eux-aussi ces mêmes critères sociaux et environnementaux.

A cet objectif d’équité vis à vis du producteur s’ajoute également un objectif de transparence vis à vis du consommateur. Pour les jeans par exemple, Modetic propose un descriptif détaillé de leur fabrication et indique la façon dont les bénéfices issus des ventes sont réutilisés.

Le “Jean 103 Ajusté Noir”, par exemple, est confectionné à Bobigny et tissé dans les Vosges. Il est composé à 98,6% de coton biologique et à 1,4% d'élasthanne. Enfin, son prix (109 euros) est reversé à 97% dans l’économie locale. Les 3% restant correspondent aux achats de différentes matières premières en Italie et en Allemagne.

4. Le Miel de Niaouli d'Ethiquable

Depuis la levée de l’embargo européen sur le miel malgache en 2011, la marque de commerce équitable Ethiquable s’est engagé à relancer ce secteur et offrir des débouchés aux apiculteurs locaux. L’offre de miel français étant inférieure à la demande, Ethiquable propose un miel malgache qui rémunère les producteurs de 20 à 30% de plus que le miel “conventionnel”.

C’est ainsi qu'Ethiquable a décidé de soutenir l’initiative de la coopérative “KTTF” qui rassemble 32 producteurs de “Miel de Niaouli”. Selon les floraisons des arbres, la coopérative propose 4 types de miel différents et emploie des modes de production respectueux de l’environnement. De plus, comme toute coopérative, elle appartient à ses membres, c'est-à-dire les producteurs, et la redistribution des bénéfices se fait de manière équitable.

Conforme à ses engagements de transparence, Ethiquable indique avec précision la répartition du prix entre les différents acteurs : 29% est reversé à la coopérative, 24,5% au magasin et 19% à la marque Ethiquable. Le reste est consacré aux différentes charges (taxes, transport, mise en pot) liées à la commercialisation du produit.

L’entreprise Ethiquable est une société coopérative (Scop) pionnière dans les produits biologiques et équitables. Elle collabore avec des producteurs du monde entier et les rencontre régulièrement pour soutenir leurs projets de manière directe.

Engagée dans l’ESS, son travail repose sur deux objectifs principaux :

  • Un objectif social : dans le traitement équitable des producteurs et le soutien à leurs projets de développement.
  • Un objectif écologique : dans la valorisation d’une agriculture paysanne qui produit dans le respect de l’environnement et de la biodiversité.

5. Les accessoires de mode éthique de Natifs

Natifs est une boutique en ligne qui propose des articles de modes issus du commerce équitable, bijoux, sacs à main, paniers en roseaux, mochilas... tous faits à la main par des artisans de Colombie, d'Inde ou encore d'Indonésie.

Le déclic de Magali et Benjamin est venu d'un tour du monde. Au fil de leurs rencontres et de leurs découvertes, ils se sont rendus compte des difficultés rencontrées par les petits fabricants, à quel point les rémunérations pouvaient être iniques pour des artisants faisant du très bon travail, soucieux de la qualité de leurs produits.

C’est ainsi qu'ils ont décidé de créer le site de vente en ligne Natifs afin de commercialiser les “mochilas”, ces sacs à main traditionnels issus de l'artisanat colombien. Les deux créateurs font le pari de transformer ces sacs provenants d'un savoir-faire traditionnel en articles de mode. Progressivement, la boutique se développe avec succès et l'offre se diversifie.

Les engagements de Natifs sont nombreux. Tous les produits sont des modèles uniques répondant à des critères éthiques et responsables. Les objets sont faits à la main, les matières utilisées sont recyclables ou non polluantes et la main d’oeuvre est rémunérée équitablement.

Dans son fonctionnement interne, Natifs se donne également des objectifs responsables : la livraison des produits (qui génère nécessairement des émissions de CO2) est compensée par un projet de replantation d’arbres, l’emballage des produits est soit recyclable soit issu de matières qui n’épuisent pas les forêts et l’électricité consommée par l’entreprise est exclusivement issue d’énergies renouvelables (énergie solaire et éoliennes).

Chaque produit vendu par Natifs raconte une histoire : le Bracelet ethnique d’Amérique du Sud a été confectionné en Argentine par les artisanes de “Madame Melon”, une coopérative composée de femmes quechuas. Pour ce produit, Natifs indique soutenir la “capacitation des femmes” et reverse 5% de la vente à une association qui défend cette cause. 


Articles similaires

Comment travailler dans le Commerce Equitable ?
Comment travailler dans le Commerce Equitable ?

Quels sont les métiers du commerce équitable ? Quelle formation suivre ? Ce qu'il faut savoir pour trouver un emploi dans le commerce équitable.

Qu'est-ce que le Commerce Equitable ?
Qu'est-ce que le Commerce Equitable ?

C'est quoi le commerce équitable ? Quelle est sa définition officielle ? Quels en sont les principes et les critères ? Les acteurs et les labels ?