Comment Indiquer son Niveau de Langue sur un CV ?

Comment Indiquer son Niveau de Langue sur un CV ?

CV

C'est une rubrique qui n'est pas difficile et pourtant plus de 90% des candidats manquent l'opportunité de bien qualifier leurs compétences linguistiques sur leur CV, perdant ainsi des points face aux autres candidats... Alors ne faites pas cette erreur et suivez nos conseils afin de bien indiquer votre niveau de langue sur votre CV et ainsi de vous démarquer des autres candidats !

Où mettre les langues dans un CV ?

Les compétences linguistiques sont en général à mettre dans une rubrique intitulée langues ou compétences linguistiques, tout en bas de son CV, après son expérience professionnelle et ses études et juste avant ses loisirs et centres d'intérêt.

Vous pouvez également inclure votre niveau en langues étrangères dans la rubrique compétences dans laquelle vous pourrez également décrire vos compétences en informatique.

Comment décrire ses compétences linguistiques dans un CV ?

1. Utiliser les niveaux de langue de l'échelle européenne CECRL

Le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) permet de qualifier de manière homogène les niveaux de langues étrangères en Europe, ce qui est notamment très utile pour le CV lorsqu'on postule à l'étranger (dans un pays européen).

  • A1 : Niveau élementaire (découverte)
  • A2 : Niveau élementaire (survie)
  • B1 : Niveau indépendant (seuil)
  • B2 : Niveau indépendant (avancé)
  • C1 : Niveau expérimenté (autonome)
  • C2 : Niveau expérimenté (maîtrise)

Vous êtes C1 si vous pouvez comprendre des textes compliqués et parler de sujets complexes.
Vous êtes C2 si vous pouvez pratiquement tout comprendre et tout exprimer sans effort.

Le problème. La plupart des recruteurs n’ont strictement aucune idée de ce que B2 ou C1 peuvent bien signifier…

2. L'échelle américaine de niveaux de langue

L’échelle utilisée aux Etats-Unis est l'échelle ILRS qui est celle utilisée par LinkedIn. Elle a l'avantage par rapport à l'échelle européenne d'être compréhensible par n'importe qui et de donner une idée assez précise des compétences linguistiques :

  • Notions élémentaires
  • Compétence professionnelle limitée
  • Compétence professionnelle générale
  • Compétence professionnelle avancée
  • Bilingue ou langue maternelle

Attention : La traduction française choisie par LinkedIn n’est pas des plus heureuses… Ecrivez comme nous le conseillons compétence professionnelle avancée ou excellente compétence professionnelle (à la place de la traduction compétence générale complète choisie par LinkedIn pour full working proficiency)

Très bonnes connaissances en Anglais. Attention à cette expression ! Comprendre une langue et la parler sont deux choses bien distinctes ! Or connaître une langue fait plutôt référence à la compréhension ou à la connaissance du vocabulaire et des règles de grammaire tandis que savoir parler une langue est de l’ordre de l’aptitude, de la maîtrise, du savoir-faire ou du savoir-parler pourrait-on dire. Je préfère pour cette raison les termes de compétences, de maîtrise ou d'aptitude.

D’ailleurs, quelqu'un qui dirait qu'il connaît l’anglais ne serait sûrement pas pris très au sérieux...

Ces deux échelles ne sont sans doute pas parfaites mais offrent l’avantage de clarifier votre niveau de langue. Elles ont mis fin au fameux lu, écrit, parlé, formule on ne peut plus floue qui n’en dit pas beaucoup sur le niveau de langue. De même pour le terme courant.

Voyez ensuite comment améliorer encore un peu plus votre rubrique langues ainsi que la description de votre niveau en langues.

Quand faut-il ne pas inclure une langue dans son CV ?

Si votre niveau est inférieur à B1-B2 ou à une compétence professionnelle intermédiaire, ne l'indiquez pas dans votre CV. Pourquoi ? Car cela n'intéresse par le recruteur de savoir que vous êtes capable de commander une bière en allemand ou du thé en japonais ! Ce qui l’importe est que vous soyez capable de travailler dans cette langue, de parler au téléphone avec des clients, d’écrire des mails pro, etc.

Ajoutez vos certificats, tests et diplômes de langues

Les certificats servent à certifier votre niveau en langue alors utilisez-les ! Ils apportent la preuve que vous avez passé un examen de langue dans des conditions précises et par votre score donnent tout de suite au recruteur une idée de votre niveau linguistique.

Pour l’anglais. Vous pouvez préciser votre score au TOEFL, test de langue reconnu aux Etats-Unis et au Canada (obligatoire pour s’inscrire à une université américaine), ou votre score au TOEIC qui est reconnu en Angleterre et à l’international.

Si votre certificat est trop ancien, ne le mentionnez pas. Le TOEFL et le TOEIC ne doivent en général pas avoir plus de 2 ans.

Soyez précis pour décrire votre niveau linguistique

Plus vous serez précis, mieux ce sera. Ajoutez également des chiffres pour être plus convaincant. De plus, cela peut permettre de prouver votre niveau. Par exemple, au lieu d'écrire simplement "Allemand : niveau C1", écrivez :

Allemand : Compétence professionnelle avancée (C1), Stage de 6 mois à Frankfurt (06.2018-12.2018)

ou encore :

Anglais : Excellente compétence professionnelle, TOEIC (2018) : 840/990, stage de 3 mois à Londres (06.2018-09.2018)

Notre conseil : Soyez honnêtes sur votre niveau de langue ! Un mensonge pourrait vite se retourner contre vous lors de l'entretien d'embauche... alors précisez réellement le niveau que vous possédez et n'exagérez pas vos compétences linguistiques.


Nos conseils carrière

Comment dit-on CV en Anglais ? Angleterre vs Etats-Unis
Comment dit-on CV en Anglais ? Angleterre vs Etats-Unis

CV, Resume, Curriculum Vitae, quel est le bon terme à utiliser et dans quel pays on dit quoi ?

18 Erreurs à éviter dans un CV (que font 99% des candidats)
18 Erreurs à éviter dans un CV (que font 99% des candidats)

Voici une liste des 18 erreurs éliminatoires à ne surtout pas faire dans son curriculum vitae si vous voulez être invité à un entretien d'embauche.

10 Exemples de Centres d'Intérêt & Loisirs pour Booster son CV
10 Exemples de Centres d'Intérêt & Loisirs pour Booster son CV

C'est la rubrique que 99% des candidats négligent et pourtant... c'est parfois elle qui peut vous faire décrocher un job !