La Lettre de Motivation Géniale de Leonard de Vinci (1482)

La Lettre de Motivation Géniale de Leonard de Vinci (1482)

Lettre de motivation

C'est sans doute l'une des meilleures lettres de motivation jamais écrites. Un modèle du genre ! Ce n'est toutefois pas étonnant car elle le fut par un homme de génie de la Renaissance italienne, Léonard de Vinci, qui excella dans tant de domaines. Il fut à la fois peintre, sculpteur, architecte, scientifique, ingénieur, inventeur, anatomiste, urbaniste, botaniste, musicien, poète, philosophe et écrivain.

La fameuse lettre de motivation de Leonardo da Vinci

Vers 1480, bien avant la réalisation d'oeuvres qui le renderont mondialement connu, telles que la Joconde, le jeune Léonard de Vinci est à la recherche d'un emploi. Il a alors tout juste 30 ans et s'adresse au futur Duc de Milan, Ludovic Sforza, dans l'espoir d'être admis à sa cour.

Connaissant ses faits d'armes et sachant qu'il cherche à recruter des ingénieurs militaires, le jeune italien Leonardo da Vinci écrit une lettre de motivation exceptionnelle dans laquelle il fait la liste de tout ce qu'il pourrait mettre en oeuvre afin d'offrir au futur Duc des avantages militaires incomparables.

Cette lettre a porté ses fruits puisque Léonard de Vinci obtiendra le poste. Dix ans plus tard, Sforza le chargera de peindre La Cène.

lettre de motivation de Leonard de Vinci
La lettre de motivation exceptionnelle écrite par Léonard de Vinci en 1482

Voici la lettre qu'envoya Léonard de Vinci au futur Duc de Milan Ludovic Sforza :

Ayant très illustre Seigneur, vu et étudié les expériences de tous ceux qui se prétendent maîtres en l’art d’inventer des machines de guerre et ayant constaté que leurs machines ne diffèrent en rien de celles communément en usage, je m’appliquerai, sans vouloir faire injure à aucun, à révéler à Votre Excellence certains secrets qui me sont personnels, brièvement énumérés ici.

1. J’ai un moyen de construire des ponts très légers et faciles à transporter, pour la poursuite de l’ennemi en fuite ; d’autres plus solides qui résistent au feu et à l’assaut, et aussi aisés à poser et à enlever. Je connais aussi des moyens de brûler et de détruire les ponts de l’ennemi.

2. Dans le cas d’investissement d’une place, je sais comment chasser l’eau des fossés et faire des échelles d’escalade et autres instruments d’assaut.

3. Si par sa hauteur et sa force, la place ne peut être bombardée, j’ai un moyen de miner toute forteresse dont les fondations ne sont pas en pierre.

4. Je puis faire un canon facile à transporter qui lance des matières inflammables, causant un grand dommage et aussi grande terreur par la fumée.

5. Au moyen de passages souterrains étroits et tortueux, creusés sans bruit, je peux faire passer une route sous des fossés et sous un fleuve.

6. Je puis construire des voitures couvertes et indestructibles portant de l’artillerie et, qui ouvrant les rangs de l’ennemi, briseraient les troupes les plus solides. L’infanterie les suivrait sans difficulté.

7. Je puis construire des canons, des mortiers, des engins à feu de forme pratique et différents de ceux en usage.

8. Là où on ne peut se servir de canon, je puis le remplacer par des catapultes et des engins pour lancer des traits d’une efficacité étonnante et jusqu’ici inconnus. Enfin, quel que soit le cas, je puis trouver des moyens infinis pour l’attaque.

9. S’il s’agit d’un combat naval, j’ai de nombreuses machines de la plus grande puissance pour l’attaque comme pour la défense : vaisseaux qui résistent au feu le plus vif, poudres et vapeurs.

10. En temps de paix, je puis égaler, je crois, n’importe qui dans l’architecture, construire des monuments privés et publics, et conduire l’eau d’un endroit à l’autre. Je puis exécuter de la sculpture en marbre, bronze, terre cuite. En peinture, je puis faire ce que ferait un autre, quel qu’il puisse être. Et en outre, je m’engagerais à exécuter le cheval de bronze à la mémoire éternelle de votre père et de la Très Illustre Maison de Sforza.

Et si quelqu’une des choses ci-dessus énumérées vous semblait impossible ou impraticable, je vous offre d’en faire l’essai dans votre parc ou en toute autre place qu’il plaira à Votre Excellence, à laquelle je me recommande en toute humilité.

N'est-ce pas l'un des plus belles lettres de motivation que vous ayez jamais lue ?

Ce qu'il faut retenir de la lettre de motivation de Léonard de Vinci

Lorsqu'on veut écrire une lettre de motivation convaincante, autant s'inspirer du meilleur. La lettre de motivation de Léonard de Vinci est justement riche d'enseignements. Voici les conseils que vous pouvez en tirer :

Captivez immédiatement le lecteur par une phrase d'accroche originale. C'est le meilleur moyen d'attirer l'attention du recruteur et de faire en sorte qu'il lise bien votre lettre de motivation. La lettre de Léonard de Vinci est à cet égard exemplaire : il parle de secrets qu'il va dévoiler brièvement. Il promet également que les inventions qu'il s'apprête à révéler sont nettement supérieures à ce qui existe en matière militaire. Il éveille ainsi la curiosité du lecteur dès l'introduction et donne envie de lire la suite afin de découvrir ces fameux secrets.

Mettez-vous à la place du recruteur et tentez de bien comprendre ses besoins. Dans cette lettre, Léonard de Vinci part des besoins du futur Duc de Milan et non de ce que lui pourrait apprendre ou retirer d'un emploi à sa cour. Il parle dès sa première phrase des machines de guerre et c'est justement ce qui intéresse Sforza. Il est intéressant de noter qu'il ne parle de ses talents d'artiste qu'au dixième point car ce n'est pas ce qui intéresse le plus Sforza.
Un conseil à retenir : ce qui importe à un recruteur, ce sont les bénéfices que votre travail peut lui procurer et non les avantages que vous retirerez du poste.

Soyez précis et utilisez des exemples. Les exemples conrets, voire chiffrés, sont plus parlants et convaincants que des arguments abstraits. Léonard de Vinci décrit ses inventions avec précision : il ne dit pas qu'il a une expertise dans la construction de ponts mais nous donne des exemples très concrets de son savoir-faire. Son expertise n'en apparaît que plus crédible.

Terminez votre lettre par une phrase de conclusion qui donne envie de vous rencontrer. Dans sa lettre, Léonard de Vinci ne dévoile en réalité pas tout-à-fait ses secrets. Il n'en révèle que la surface et donne déjà au futur Duc l'envie de le rencontrer afin d'en savoir plus. Pour finir, il offre en conclusion de faire la démonstration de ses inventions.

Les meilleures lettres de motivations ne sont pas celles qui suivent les règles à la lettre, mais plutôt celles qui sont tout simplement personnelles. Parlez avec franchise et sincérité : vous serez ainsi beaucoup plus convaincants qu'en employant des formules toutes faites ou qu'en recopiant une lettre de motivation standard trouvée sur Internet. Suivez nos conseils pour écrire une lettre de motivation originale afin de vous démarquer des autres candidats.

C'est un bel exemple de lettre de motivation parfaite alors inspirez-vous en !


Nos conseils carrière

Comment Conclure une Lettre de Motivation ? 24 Exemples
Comment Conclure une Lettre de Motivation ? 24 Exemples

Comment finir un mail ou une lettre de motivation de façon originale et obtenir une invitation à un entretien d'embauche ?

32 Exemples de Phrase d'Accroche de Lettre de Motivation
32 Exemples de Phrase d'Accroche de Lettre de Motivation

Inspirez-vous de ces phrases d'accroche explosives pour catapulter votre lettre de motivation en haut de la pile des candidatures !

Comment Ecrire une Lettre de Motivation en Allemand ?
Comment Ecrire une Lettre de Motivation en Allemand ?

Comment faire une lettre de motivation en allemand ? Comment commencer ? Comment conclure ? Que mettre ? Exemples et traductions.